Barre de traction : petit guide pour bien choisir


 Posté le 30/09/2016

Guide sur les barres de tractionCeux qui pratiquent la musculation au poids du corps ont tout intérêt à travailler avec une barre de traction. Objet désormais très répandu, une barre de traction vous permet en effet de réaliser vos exercices à domicile de façon optimale. Grâce à elle, plus besoin d’aller à la salle et de débourser des centaines d’euros en abonnement ! Malgré tout, si une barre de traction offre un entraînement complet et vous permet de muscler votre dos, vos bras et vos abdominaux mais aussi de gagner en souplesse, elle présente également un inconvénient majeur : des conditions spécifiques doivent être réunies pour pouvoir en bénéficier chez soi. Dans ce guide, nous vous apporterons donc des conseils pour vous aider à choisir la barre de traction répondant à l’ensemble de vos besoins, tout en vous permettant de faire des économies.

Les différents types de barre de traction

L’une des difficultés rencontrées par les acheteurs, c’est qu’il existe un nombre important de barres de traction différentes. Ci-dessous, nous vous aidons à les identifier en fonction de vos besoins et vous proposons de relever leurs principales forces et faiblesses.

Les barres pour cadre de porte

Barre de traction sans fixation sur cardre de porteBénéficiant d’une forme ingénieuse, les barres de traction pour cadre de porte viennent se loger au dessus de la porte. Munies de plusieurs poignées, elles sont équipées d’une barre qui peut se glisser d’un côté comme de l’autre de la porte. Elles ont pour particularité d’être très rigides, ces dernières se servant du contrepoids produit par l’usager lui-même. Elles permettent un nombre important de positions différentes.

Avantages :

  • Elles peuvent être montées en seulement quelques secondes.
  • On peut les démonter en deux temps trois mouvements !
  • Elles permettent de réaliser des mouvements nombreux et variés.

Inconvénients :

  • Elles sont un peu plus chères que la moyenne des autres barres.
  • On ne peut pas les fixer entre deux murs ou cloisons.
Modèles conseillés :

Les barres à fixation sur porte

barre de traction à fixer sur porte sans visParticulièrement populaires, les barres à fixation sur porte se distinguent de par leur forme simple et rectiligne. Elles sont composées de deux larges rondelles que l’on trouve à leurs extrémités. Pouvant être placées dans la chambranle d’une porte, elles se fixent par pression. En effet, en tournant le noyau central de la barre, on provoque l’écartement des extrémités, ce qui mène au blocage de la barre de traction entre les deux montants de la porte.

Avantages :

  • Leur prix est on ne peut plus abordable et on les trouve partout.
  • On peut les installer et les démonter très facilement !

Inconvénients :

  • Du fait de la pression, elles ont tendance à endommager le montant des portes.
  • Il n’est pas conseillé de les fixer entre deux murs composés de placoplâtre.
  • Elles ne permettent pas de réaliser des tractions avec prises écartées.
Modèles conseillés :

Les barres à fixation sur plafond

barre de traction à fixer sur plafondLes barres à fixation sur plafond sont très polyvalentes dans la mesure où elles permettent d’effectuer un grand nombre d’exercices divers et variés. Elles se fixent à l’aide de chevilles et de vis, huit pour être plus exact. De ce fait, une fois fixées sur un plafond en béton, il n’est plus possible de les démonter. Très encombrantes, les barres à fixation sur plafond n’en sont pas moins légères et robustes. Elles conviendront parfaitement aux sportifs les plus émérites.

Avantages :

  • Présentes en grand nombre, leur prix diminue jour après jour.
  • Elles permettent une grande variété de prises et d’exercices.

Inconvénients :

  • Elles exigent que vous soyez un petit peu bricoleur.
  • Elles ne peuvent malheureusement pas être démontées.
  • Elles ne peuvent être installées que sur un plafond en béton.
Modèles conseillés :

Les barres à fixation murale

barre de traction à fixer sur un murDe forme classique, les barres à fixation murale possèdent généralement des poignées larges. On les fixe de manière permanente sur un mur épais à l’aide de chevilles. Les barres de traction murales sont les préférées des adeptes du CrossFit, si bien qu’on peut les installer en extérieur sans le moindre problème. Ce type de barre peut d’ailleurs supporter un poids inférieur ou égal à 150 kilogrammes.

Avantages :

  • Très robustes, les barres à fixation murale ne bougent pas d’un poil.
  • Elles permettent d’effectuer plusieurs variantes de traction.
  • On peut les installer sur une terrasse ou dans un jardin.

Inconvénients :

  • Comme elles sont fixes, mieux vaut les placer dans un endroit discret.
  • Elles nécessitent un support solide, capable d’endurer la charge exercée.
  • Certaines d’entre elles peuvent être relativement onéreuses.
Modèles conseillés :

Quelques critères importants à considérer

Avant de vous précipiter vers la première barre de traction que vous voyez, prenez le temps de vous demander quel genre de produit il vous faut véritablement. L’un des premiers critères à prendre en considération est tout simplement le prix. Si vous disposez d’un budget ne dépassant  pas les 30 €, vous allez devoir vous contenter d’une barre de fixation standard, qui vous offrira peu de possibilités en termes de diversité des exercices. Mais si vous pouvez mettre ne serait-ce que 50 € de plus sur la table, vous constaterez très vite qu’un choix plus large s’offrira à vous !

Deuxième critère, et pas des moindres : l’encombrement présenté par la barre de traction et la solidité des cloisons de votre logement. En effet, une barre de traction peut parfois être lourde et imposante. De ce fait, il est préférable que vous n’ayez pas à démonter le matériel après chaque entraînement. Qui plus est, la qualité des cloisons de votre appartement ou maison joue aussi un rôle important : si vos murs sont composés de placoplâtre, ils risquent de ne pas supporter la pression exercée par certaines barres de traction télescopiques. Pire encore : ils pourraient être endommagés par les différentes chevilles et vis nécessaires à la fixation de la barre.

Enfin, la variété des positions permises par la barre de traction de votre choix doit vous garantir un entraînement complet et optimal. Les barres de traction vous aident à réaliser tout un tas d’exercices poly-articulaires. Par conséquent, plus le nombre de postures est important, plus les muscles sollicités sont nombreux ! Vous n’êtes pas sans savoir que les barres les plus complètes permettent d’effectuer des tractions en pronation et mixtes, voire même des étirements du dos et des relevés de jambes inversés, histoire de consolider les muscles du tronc.

Comme vous l’avez compris, on ne choisit pas sa barre de traction par hasard. En fonction de vos exigences, de votre budget et de votre programme d’entraînement, vous serez susceptible de sélectionner un modèle de barre plutôt qu’un autre. Nous restons bien entendu à votre disposition pour répondre à vos éventuelles questions et remarques.